RENAULT, des modèles qui ont marqué l’histoire

Louis RENAULT et ses frères fondent leur société de construction de véhicules automobiles en 1898 à BOULOGNE BILLANCOURT. Très vite, ils comprennent l’intérêt d’engager des voitures en compétition pour se faire connaître. La guerre 1914-1918 contraint le constructeur à convertir son usine à la production de camions et de chars (FT17) qui contribuent largement à l’efficacité des troupes, sans oublier les célèbres Taxis de la Marne.

1898-louis-renault voiturette type a

L’usine innove en 1929 avec la mise en service d’une première chaine de montage permettant de comprimer les coûts de production. Malgré cela, le climat social pose problème dans une entreprise à la croissance exponentielle. La seconde guerre mondiale voit plusieurs bombardements de sites. L’outil de production très affaibli mène à une nationalisation en 1945, la nouvelle dénomination devient la Régie Nationale des Usines RENAULT (RNUR).

Le sport occupe toujours une place prépondérante chez RENAULT. La 4cv, incarnation de la voiture populaire ayant mis la France sur quatre roues après guerre sert de rampe de lancement à toute une gamme d’automobiles sportives à l’instar de  la RENAULT 8 Gordini. Le rapprochement avec Alpine permet de remporter des victoires sur tous les terrains, du championnat du monde des rallyes en 1973 aux 24 heures du Mans en 1978. Plus tard, les nombreux succès en Formule 1 confirment cet indéfectible engagement en compétition.

r8-gordini

Dans l’univers de la voiture de collection, un palmarès sportif associé à un faible volume de production contribue à établir des côtes élevées. A la renommée près du prestige du blason des grandes marques italiennes ou allemandes, on trouve chez RENAULT des modèles très prometteurs : RENAULT 5 turbo et Clio Williams forment déjà un duo de choix dont l’avenir en collection ne fait aucun doute. C‘est le moment d’en profiter pour investir !

Renault 5 Turbo

Un trio de R5 Turbo chez LHDE !

3 R5 turbo 3 sans plaque

Le projet de la Renault R5 Turbo naît en 1976 de la volonté d’extrapoler la R5 Alpine en l’équipant d’un turbocompresseur. Deux ans plus tard, le modèle aux ailes arrières gonflées et aux grosses sorties d’air fait fureur au Salon de Paris avec ses formes suggérant l’énorme cavalerie blottie dans son coffre (kilomètre départ arrêté en 28secondes et capacité de dépasser les 200 km/h). Première voiture française dotée d’un turbocompresseur, la R5 Turbo est commercialisée en 1980 (millésime 1981) en rouge ou en bleu.

En 1982, les ventes s’essoufflent un peu. Une nouvelle version, aussi puissante mais moins aguicheuse, est présentée: la Renault 5 turbo 2. La version précédente devient alors rétroactivement baptisée Turbo 1.

Le constructeur français a réussi son pari de valoriser sa technologie turbo avec ce modèle devenu un véritable vecteur d’image pour la marque au losange.

Cylindrée: 1397 cm3
Puissance: 160 cv
Vitesse: 205 km/h
Produite de 1980 à 1985
4870 voitures construites (turbo 1 & 2)
Prix en 1983: 102.000 F (15.550€)

 

Turbo 1images

Turbo 21985_Renault_R5_Turbo_II_Momo_Recaro_Gotti_For_Sale_Side_1

Clio Williams

Reprenant les codes de la 16s, la Clio Williams, présentée en 1993, arbore des ailes enflées et une prise d’air sur le capot. Visuellement, on retient sa teinte bleu sport 449, en référence à celle de la championne de Formule 1, et ses jantes Speedline Gold en 15′. Côté moteur, ce petit bolide authentique sportif assure des performances brillantes, nerveuses et fiables. En 1994, le style du modèle est revu pour faire apparaître la Williams 2.

Renault a relevé un véritable challenge avec la Williams qui se démarque largement de la 16s et s’impose comme un modèle à part grâce à ses performances et son esthétisme.

Cylindrée: 1998 cm3
Puissance: 150 cv
Vitesse: 216 km/h
Produite de 1993 à 1996
12.100 voitures construites (Williams 1 & 2)
Prix en 1993: 129.500F (19.742€)

RENAULT-clio-williams-2879

Comments are closed.