Browsing articles in "Actualités"
Fév 2, 2015
LHDE

40ème édition du Salon RETROMOBILE, le rendez-vous incontournable des amoureux de voitures anciennes

affiche-retromobile-2015

Avis aux passionnés, curieux ou amateurs de voitures anciennes, le salon Rétromobile se tiendra au parc des expositions de la Porte de Versailles du 4 au 8 Février 2015. L’occasion unique de découvrir ou redécouvrir des modèles et des collections automobiles hors du commun et des animations autour de véhicules mythiques.

« 40 ans, déjà, que Retromobile offre un rendez-vous unique, où se rencontrent et se côtoient passionnés et curieux de la voiture de collection. Aujourd’hui, Retromobile se définit en trois mots : international, incontournable, exclusif. » François Melcion, Directeur du Salon Retromobile.

Le monde de l’automobile ancienne a évolué depuis la première édition. Autrefois réservée à un petit cercle d’initiés, la voiture de collection est désormais une passion plus accessible et considérée comme un placement refuge qui détrône les placements boursiers classiques. Véritable événement de référence, le Salon Retromobile a grandement contribué à cette évolution, faisant de Paris la capitale de l’automobile chaque année en février !

L’édition 2015 en bref : plus de 500 véhicules exposés, 500 exposants, 120 clubs, 45 artistes réunis dans la « Galerie d’Art Automobile » et de nombreuses animations exclusives, le tout sur 46 000 m² d’exposition.

Parmi les 100.000 visiteurs attendus, se retrouveront, certes, les amateurs d’art et collectionneurs fortunés mais aussi de nouveaux acheteurs internationaux et surtout des jeunes trentenaires, potentiels investisseurs, hommes ET femmes, souvent à la recherche des symboles de leur enfance.

Internationalement reconnu, le salon Rétromobile fédère les trois leaders mondiaux des ventes aux enchères, dont Artcurial Motorcars. Cette dernière, qui a signé en 2014, une vente record de 29 millions d’euros avec 87% de lots vendus, présentera cette année, entre autres, l’exceptionnelle collection Baillon, récemment découverte après 50 ans de sommeil.

Programme des ventes Artcurial :

  • La Vente Automobilia – Vendredi 6 février de 11h00 à 13h30
  • La Vente de la Collection Baillon – Vendredi 6 février de 14h00 à 16h30
  • La Vente des Voitures de Légende – Vendredi 6 février de 17h00 à 19h30

Voici quelques animations au programme du Salon :

  • La Cité de l’Automobile de Mulhouse présentera ses trois Bugatti Royale :
    – Le Coupé Napoléon « La Voiture du Patron », autrefois la voiture personnelle d’Ettore Bugatti.
    – La Limousine, au châssis carrossé par Park Ward, livrée en Angleterre en 1933.
    – Le Roadster dont la reconstitution est signée par le musée National de la Cité de l’Automobile de Mulhouse.
bugatti-royale-1928-bugatti-royale_rectangle_zoom_690_320

Le Coupé Napoléon « La Voiture du Patron »

  • Le salon Retromobile retracera une partie de l’histoire contemporaine en présentant les plus beaux et étonnants modèles de la marque PEGASO, l’occasion de redécouvrir une automobile avant-gardiste alliant la puissance à l’esthétique.
retro mobile

Pegaso Z-102

  • Côté char d’assaut, le Musée des Blindés de Saumur présentera Le Tigre Royal, un modèle allemand exceptionnel issu de sa collection, le seul pouvant encore fonctionner aujourd’hui. Apparu en 1944, ce char était de loin le plus impressionnant et le plus destructeur grâce à un poids, un gabarit et une puissance inégalables.
Tigre-Royal_rectangle_zoom_690_320

Le Tigre Royal

 

 

Retrouvez l’intégralité du programme et toutes les informations sur le site officiel du salon : http://www.retromobile.com/ 

Horaires :

Mercredi 4 février – 10h à 22h
Jeudi 5 février – 10h à 19h
Vendredi 6 février – 10h à 22h
Samedi 7 février – 10h à 19h
Dimanche 8 février – 10h à 19h

Organisateur : Comexposium (www.comexposium.com)

Déc 15, 2014
LHDE

Vente aux enchères à l’Hôtel des ventes de Cannes Mercredi 17 Décembre

Le Haras des Eternelles présentera pour le compte de ses clients ces deux automobiles de collection :

venteencheres17dec

 

Cliquer ici pour consulter le catalogue de la vente. 

L’Hôtel des ventes sera ouvert au public le Mardi 16 décembre de 10h à 12h et de 14h30 à 18h et le matin de la vente de 10h à 12h.

Les experts de notre équipe sont régulièrement sollicités pour vendre ou acheter des automobiles d’exception pour ses clients.

N’hésitez pas à nous contacter pour discuter de votre éventuel projet :  +33(0)4.93.56.79.07 – contact@lhde.fr

Déc 12, 2014
LHDE

Offre Spéciale Hiver

offrehivernale3

 

En ce mois de décembre, le Haras des Eternelles vous propose une offre spéciale pour affronter l’hiver en toute sérénité :

Pour toute fourniture et pose de pneus hiver,

nous vous offrons le traitement déperlant* et balais issues-glaces !

Contact : contact@lhde.fr 04.93.56.79.07

* Traitement des vitres et pare-brise permettant d’améliorer la visibilité par temps de pluie et de faciliter le dégivrage et déneigement.

Déc 11, 2014
LHDE

La découverte d’un trésor inestimable par Artcurial..

La prochaine vente Rétromobile le 6 Février 2015 sera un événement incontournable avec la présentation de la collection Baillon, découverte récemment dans une propriété de l’Ouest de la France.

barned fine

60 bijoux de collection d’une valeur inestimable !! De quoi susciter le plus grand intérêt de Matthieu Lamoure, Directeur d’Artcurial et de Pierre Novikoff, spécialiste automobile pour Artcurial Motorsport, à l’origine de cette trouvaille. « Depuis la révélation de la collection Schlumpf de Mulhouse, jamais une telle réunion d’automobiles emblématiques n’avait été dévoilée, mais plus encore, dans un tel état d’origine ! », a déclaré Matthieu Lamoure.

barnedfine

C’est à l’arrière d’une belle demeure, sous des abris de fortune, que reposaient de nombreux modèles : Bugatti, Hispano-suiza, Talbot-Lago, Panhard-Levassor, Maserati, Ferrari, Delahaye, Delage… plutôt bien conservés malgré les dégâts causés par le temps et la rouille. Cette collection fut constituée dans les années 50 par Roger Baillon, un entrepreneur dirigeant une société de transport basée dans l’ouest de la France. Passionné de la première heure, il exposa même au Salon de Paris un roadster de sa fabrication dans les mêmes années. Son ambition était de sauver le patrimoine automobile dans un but muséal. Dans les années 70, avant qu’il n’entreprenne les restaurations, le rêve se brisa quand son activité professionnelle subit un revers. Il fut alors contraint de vendre une cinquantaine de voitures. Depuis lors, le reste de la collection resta figée jusqu’à sa découverte.

Deux véhicules sont particulièrement remarqués par les spécialistes :

Maserati A6G Gran Sport carrossée par Frua de 1956 estimée de 800.000 à 1,2 millions d’euros (trois exemplaires produits)

Maserati A6G

Ferrari 250 GT SWB California Spider châssis court, phares carénés.

Ferrari-250

Elle avait été achetée neuve par le comédien Gérard Blain avant de la céder à l’acteur Alain Delon. Celui-ci a été photographié à plusieurs reprises au volant du bolide : en 1964 avec Jane Fonda sur le tournage du film ‘Les Félins’ et sur la Côte d’Azur avec Shirley Mac Laine.

alain-delon-ferrari

Ce cabriolet dessiné par Pininfarina a été construit à 37 exemplaires et perdu de vue par tous les historiens de la marque et pistée comme une chimère.

Son estimation est de 9,5 à 12 millions d’euros… les enchères seront à coup-sûr un vrai spectacle !

 

Le 6 Février 2015 sera LE rendez-vous incontournable pour les passionnés de voitures de collection !

« Nous invitons le public de Rétromobile à partager notre émotion, comparable à celle qui étreint Lord Carnarvon et Howard Carter pénétrant dans la chambre de Toutankhamon! Artcurial mettra en scène la magie de cette soixantaine de silhouettes mécanomorphes mystérieuses, telle une oeuvre d’art géante: la renaissance du rêve inachevé de son propriétaire… » (Matthieu Lamoure).

retromobile-2015

Plus d’informations: Communiqué officiel de la Maison Artcurial

Si vous désirez faire l’acquisition ou mettre en vente aux enchères votre voiture de collection, vous pouvez nous contacter.

Oct 21, 2014
LHDE

Le Haras des Eternelles… in english please!

Après le lancement de sa Newsletter, Le Haras des Eternelles ouvre la version anglaise de son site web:

LHDE website

LHDE english website

 

Passez facilement d’une version à l’autre via le petit drapeau en haut à droite.

Retrouvez l’intégralité du contenu traduit, exception faite de nos véhicules à la vente et ceux que nous recherchons qui ne sont référencées que sur la version française.

Bonne navigation !

Oct 6, 2014
LHDE

Un article sur le Haras dans le magazine German Cars

German Cars, magazine spécialisé dans la marque Porsche, est venu nous rendre visite afin de découvrir notre société et faire l’essai d’une voiture atypique appartenant à un de nos clients…

German-Cars

Retrouvez dans German Cars #10 un reportage sur Le Haras Des Eternelles, avec une présentation de nos services et quelques images des locaux. (à retrouver en cliquant sur ce lien).

 

A l’occasion de leur venue, les journalistes sont venus essayer un modèle ô combien exceptionnel (de part sa rareté et ses performances) : une Porsche 911 997 GT3RS 4.0. Produite à 600 exemplaires, ce modèle est déjà très prisé (un exemplaire avec moins de 1000 km est en vente en Allemagne… avec un prix frôlant les 400.000€ !). Très agréablement surpris, cette 911 a eu droit à un bel article !

GT3RS-4

 

Page Facebook de German Cars

Oct 2, 2014
LHDE

Légendes – Concours d’élégance de St-Jean-Cap-Ferrat

legendes-concours-elegance

Le premier week-end ayant pour thème l’élégance automobile de SAINT JEAN CAP FERRAT s’est déroulé les 27 et 28 septembre 2014.

Une vingtaine de véhicules produits entre 1900 et 1980 ont participé au Concours International d’Elégance (accueillant 60% d’équipages étrangers), tandis que 80 véhicules d’exception étaient exposés sur la grande jetée du port de plaisance. Une première édition très réussie… qui en appelle d’autres !

 

Organisé par Marc Gallon (Team Publicité) et Pierre ASSO (Passion-automobiles06), et avec le soutien de la commune de SAINT JEAN CAP FERRAT,  nous avons eu pour notre part  le plaisir d’être intégrés au sein de la commission technique de l’événement (Alexandre et Régis).

 

z

De très beaux exemplaires étaient mis en valeur, notamment une magnifique LANCIA Astura V8 coupé de 1939 qui a remporté le « prix spécial du jury ». La DELAHAYE 135 MS cabriolet carrossée par Guilloré  quant à elle, a gagné le grand prix d’excellence : une récompense qui tombe à point nommé au moment où la FFVE (Fédération Française des Véhicules d’Epoque) a engagé une démarche auprès de l’UNESCO afin de  faire reconnaître la « carrosserie française » au patrimoine mondial de l’humanité (tout comme la gastronomie française est aujourd’hui reconnue !). Bien d’autres véhicules n’ont pas démérité pour autant, tout spécialement, une OSCA 1600 coupé, une BUGATTIi type 46 (également appelée « petite Royale ») ainsi qu’une FERRARI 275 GTB,..

23

Liste des véhicules ayant concouru au concours d’élégance :

  • Mercedes 1907
  • Unic Phaeton 1909
  • Sunbeam GP 1012
  • Buick torpedo 1914
  • Fiat 501 short 1922
  • Rolls Royce Ghost 1924
  • Bugatti Type 46 1929
  • Packard 1929
  • Fiat 525 Viotti 1931
  • Daimler Straight eight sport saloon 1939
  • Lancia Astura V8 coupé
  • Delahaye  135MS Guilloré
  • Delage D6 1947
  • Cisitalia coupé 1947
  • Alfa-Roméo 2500 Pininfarina 1949
  • Hotchkiss 686 Provence  1950
  • Ford Thunderbird cabriolet 1955
  • Lancia B24 spyder 1958
  • Nash Healey roadster 1951
  • Maserati Mistral cabriolet 1969
  • Bugatti Type 30 1925
  • Amilcar Pégase 1931
  • Fiat 1100S Rapetti 1947
  • Porsche 356 pré-A 1955
  • Osca 1600 coupé 1961
  • Ferrari 275GTB 1966

Plus de 80 autres véhicules étaient présents le long de la jetée du port afin d’animer l’événement : FERRARI 288 GTO  (3 lettres magiques !), LAMBORGHINI Miura, FERRARI F50, JAGUAR, FORD Mustang, PORSCHE, toutes les grandes marques se trouvaient au rendez-vous. D’autres beaux exemplaires en provenance du HARAS des ETERNELLES avaient également fait le déplacement : MERCEDES 300 SEL 6.3, RENAULT R5 Turbo 2, ALPINE A610 turbo sans oublier une rare ASTON MARTIN DBS Mk1.

1

aston-dbs-mk1

De belles voitures (tant en quantité qu’en qualité), une ambiance chaleureuse et bien entendu un ciel bleu azur ont contribué à la pleine réussite de cette édition 2014 !  A l’année prochaine ?  A n’en pas douter !

21

Lien vers le site officiel

Sep 23, 2014
LHDE

Le Haras des Eternelles lance sa newsletter !!

L’équipe du Haras des Eternelles est fière de lancer sa toute nouvelle newsletter (lancement estimé le 26 Septembre 2014)!

Tous les deux mois, recevez directement dans votre boîte mail les actualités directement liées à notre activité (nouveau véhicule à la vente, offre promotionnelle, etc.) et les nouvelles du monde de l’automobile de prestige (événement à ne pas manquer, lancement d’un nouveau modèle, etc.).

Nous vous présenterons également quelques conseils d’experts pour l’entretien, l’achat ou la vente de véhicule d’exception.

Prenez part à ce projet et partagez avec nous vos expériences : votre opinion sur les performances d’une voiture, vos attentes en termes de service, etc. Le Haras est à votre écoute!

Pour s’inscrire, indiquez vos coordonnées dans l’encart  sur la droite de votre écran!

A bientôt

Mai 9, 2014
LHDE

Gestion du parc de voitures des ventes aux enchères de Monaco Historique

A l’occasion du Grand Prix historique de Monaco 2014, quatre ventes aux enchères ont été organisées par les maisons de vente RMAuctions, Coys et Pierre Bergé. Le Haras Des Éternelles a été sollicité pour gérer la logistique et le remisage du parc de voitures de collection. Pas moins de 100 véhicules, plus exceptionnels les uns que les autres ont été remisés dans un parking sécurisé entre Monaco et Nice. Des moyens exceptionnels ont été mis en place afin de garantir la sécurité et le bon déroulement des opérations.

 

Quelques photos prises dans notre parking sécurisé :

car-storage

parking-securise-nice

logistique-voiture-collection

 

Parmi les voitures présentes, certaines font partie des légendes de l’automobile :

Bugatti Type 35B Grand Prix [1926]

Bugatti-Type-35B-Grand-Prix

Le dernière version de la Bugatti Type 35 était la 35B. Ce nouveau modèle, qui comportait le même huit-cylindres 2,3 litres que sa devancière le Type 35T, était équipé d’un compresseur identique à celui du Type 35C, mais un peu plus gros et plus puissant. A cette époque, la 35B offrait des performances incroyables, qui sont encore aujourd’hui très respectables. Elle pouvait passer de 0 à 100 km/h en juste six secondes, et atteindre une vitesse de pointe de 200 km/h.

Aston Martin DB7 Zagato [2004]

DB7-zagato

Le dessin de la DB7 Zagato est le fruit d’une collaboration entre Andrea Zagato et Henrik Fisker, qui était à l’époque directeur du style chez Aston Martin, et la voiture rencontrait un grand succès lors de sa présentation au Salon de Paris 2002. Par rapport à la DB7, le châssis était raccourci de 151 mm et l’empattement de 60 mm, ce qui permettait de réduire les porte-à-faux avant et arrière et de réduire le poids d’environ 59 kg. La plupart des différences de style était particulièrement notable à l’arrière, avec de simples feux ronds et un couvercle de coffre presque vertical, ainsi qu’au niveau du toit qui adoptait la fameuse double bosse chère au carrossier et qui générait une lunette arrière de forme très travaillée. A l’intérieur, la voiture bénéficiait d’un intérieur luxueux avec une sellerie en cuir aniline spécial et des sièges matelassés.

La production des DB7 Zagato s’est limitée à 99 exemplaires, distribués aux marchés européens, asiatiques et britanniques.

Moteur V-12, 6 litres, 435 ch, boîte manuelle six rapports avec embrayage compétition à double disque

Ferrari 365 GTB/4 Daytona [1973]

Ferrari-daytona

 

La rumeur veut que le surnom «Daytona» ait été attribué par les journalistes automobiles après le fameux triplé de trois Ferrari aux 24 Heures de Daytona, le 5 février 1967 sur ce fameux circuit de Floride. L’usine faisait référence à la voiture comme la 365 GTB/4, mais cela n’a pas empêché le public d’adorer le surnom et de faire de cette machine une des plus admirées de son époque, parmi celles qui portaient le cheval cabré.

Moteur V-12, 4 390 cm3, 320 ch

Mercedes-Benz 300 SL Gullwing AMG [1954]

 

300sl-tuned

Seuls onze exemplaires de SL ont été convertis par AMG entre 1996 et 2009, le coût de fabrication de chaque voiture dépassant un million d’euros. Cinq de ces machines ont été réalisées pour la Famille Royale du Brunei, alors que les six autres ont été livrées à d’autres clients particuliers. Huit des onze exemplaires étaient des coupés, dont la moitié a reçu une conduite à droite et l’autre moitié une conduite à gauche, comme cet exemplaire.

Moteur V-8 M119 préparé par AMG, 5 956 cm3, 380 ch, injection électronique, boîte automatique quatre rapports.

Ferrari 575 GTZ by Zagato [2006]

Ferrari-575-GTZ-by-Zagato

La 575 Maranello est largement considérée comme une des meilleures Ferrari de l’époque Montezemolo, car elle combine des performances très élevées avec les aspects pratiques et la fiabilité que l’on attend d’une automobile moderne. Si en plus, ces qualités sont associées à une carrosserie spécifique Zagato, alors la 575 GTZ devient l’une des voitures les plus extraordinaires portant l’insigne du cheval cabré.

Moteur V-12 à 65°, 5 748 cm3, 540 ch, boîte six rapports F1 électro-hydraulique

 

Bizzarrini 5300 GT Strada Alloy [1968]

bIZZARrINI

Alors que la Strada dessinée par Bertone était en principe une voiture de route, ses spécifications correspondaient plutôt à celles d’une machine de course : elle comportait une carrosserie en aluminium réalisée par BBM, de Modène, un châssis spécial et une structure semi-monocoque rivetée au châssis. La puissance du moteur V-8 Chevrolet 5,3 litres central/avant se situait entre 355 et 400 ch, ce qui permettait à la voiture d’atteindre l’étonnante vitesse de pointe de 290 km/h. Malgré ses performances et à cause de la prédilection de Bizzarrini pour la compétition, le nombre de 5300 GT Strada de route fabriquées pendant les six années de production est resté très limité.

 

Ferrari F50 [1997]

Ferrari-F50

Alors que les 288 GTO et F40 étaient équipées d’un moteur V8 double turbo, la F50 bénéficiait d’un V-12 atmosphérique doté de cinq soupapes par cylindres, une première pour une Ferrari V-12 de route. Ce moteur de 198 kg était directement issu de celui utilisé par Ferrari à l’occasion de la saison de Formule 1 de 1990, et il développait 520 ch à 8 000 tr/mn dans un bruit de tonnerre, tout en étant capable d’atteindre 10 000 tr/mn. La boîte six rapports longitudinale, complétée d’un différentiel autobloquant, était placée derrière le moteur, à côté du réservoir d’huile utilisé pour le système de lubrification par carter sec, l’ensemble constituant une réminiscence de la configuration utilisée sur les Ferrari de Formule 1 contemporaines.

 

Sources : RMAuctions

Fév 14, 2014
LHDE

Bienvenue sur la nouvelle version du site LHDE !

Le Haras est fier de vous présenter une nouvelle version de son site !

LHDE-TEAM

Retrouvez l’éventail de nos services :

 

Pages :«1234